Les mots des parrains

  Le mot de Philippe Augé, parrain du Salon de l’Écologie 2018 :

 

Alors que l’Université de Montpellier arrive désormais en tête du classement de Shanghai sur la thématique écologie, c’est un véritable honneur d’être, cette année encore, le parrain du salon consacré à ce domaine de formation et de recherche.

Au cœur de cette édition anniversaire, le thème « Biodiversité et activités de pleine nature » permettra de mettre en lumière la nécessité d’une cohabitation harmonieuse entre l’homme et la nature durant ses loisirs. La préservation de l’environnement et de la biodiversité est l’un des défis que se proposent de relever l’Université de Montpellier et ses partenaires de l’I-SITE. A l’heure où les espèces disparaissent, où le vivant s’appauvrit, la sensibilisation de l’homme à la protection de l’environnement devient en effet indispensable, y compris durant ses activités en pleine nature.

Je tiens à remercier l’ensemble des organisateurs et partenaires du salon qui contribuent grandement  à la qualité et à la pérennité de cet événement qui fête cette année son 10e anniversaire !

Je vous souhaite, à tous et à tous, un excellent salon.

Pr. Philippe Augé, Président de l’Université de Montpellier

  Le mot d’Yvan Bourgnon, parrain du Salon de l’Écologie 2018 :

 

C’est un réel plaisir pour moi d’être le parrain de cette 10ème édition du Salon de l’Écologie organisée par l’Université de Montpellier, et notamment la formation de la 2ème année du Master d’Ingénierie en Écologie et en Gestion de la Biodiversité (IEGB).

Aujourd’hui, il est temps d’agir. Le salon est un vecteur d’actions par sa décision de marquer en trois temps l’urgence écologique de notre époque. Tout d’abord, par les innovations technologiques, qu’il présentera lors de l’Écolo’Tech, ensuite par la présentation des formations et métiers de l’écologie lors de l’Écolo’Job, et pour finir, par son festival sur la biodiversité, Festi’versité, ouvert au grand public.

Skipper, aventurier et écologiste depuis 22 ans, je m’attache à me lancer constamment des défis et à être un vrai compétiteur. C’est avec plaisir que je viendrai vous présenter mes différentes aventures ainsi que mon association The SeaCleaners, dédiée à la lutte contre la pollution océanique. Je me lance dans la construction d’un navire révolutionnaire, le Manta, collecteur de déchets plastiques. Le rendez-vous est pris avec vous le mercredi 7 novembre 2018 à la Faculté des Sciences de Montpellier (Campus Triolet) lors de l’inauguration du salon à 17h30.

Yvan Bourgnon