Du 8 au 12 novembre 2017

 

feuillestest Qu’est-ce que c’est ?

Festi’Versité est le Festival de la Biodiversité, c’est l’événement du Salon de l’Ecologie destiné au plus large et plus divers des publics. Il propose des soirées culturelles les jours de Salon, ainsi que deux  journées « grand public » dédiées à la biodiversité. Conférences et animations artistiques aussi nombreuses que variées (ateliers, exposition photos, danse, musique peinture, balades, etc.) sont au programme pour tout public sensible et amoureux de la Nature. C’est le rendez-vous de tous les curieux autour d’une initiation à l’écologie grâce à des activités ludiques et festives articulées autour du thème annuel. Finalement, l’évènement Festi’Versité est une démarche de présentation et de sensibilisation d’un public initié envers un public amateur.

En 2017, les activités Festi’Versité s’articuleront autour du thème « Biodiversité qui pique, qui soigne » et se dérouleront sur deux journées au Zoo de Lunaret (Parc zoologique de Montpellier) et sur plusieurs soirées.

 

feuillestest Les journées

  • Samedi 11 et dimanche 12 novembre, de 10h à 16h: Animations Festi’Versité au Zoo de Lunaret (Parc zoologique de Montpellier).

 

Un jeu de piste !

A l’entrée du zoo, la mascotte de Festiversité et les bénévoles vous proposeront de réaliser un jeu de piste afin de vous faire découvrir les différentes activités du zoo. Chaque activité va vous permettre d’obtenir un tampon correspondant à une étape du jeu de pistes. À la fin du parcours, les participants retrouveront la Mascotte et les bénévoles pour recevoir une récompense !

Une quinzaine d’intervenants répartis sur des stands dont certains sous tentes. Il y aura de la danse, des peintures murales, en passant par des ateliers de recyclage, un café débat sur le lien entre la nature et la santé et d’autres activités à la découverte de la biodiversité !

En parallèle de ces animations, l’inauguration de l’exposition du concours photo se déroulera samedi matin à 10h, au Zoo.

  • Dimanche 12 novembre: Projection du film « Pierre Rabhi, Au nom de la Terre » au cinéma Utopia.

Réalisé par Marie-Dominique Dhelsing, ce documentaire autour de Pierre Rabhi, paysan, écrivain et penseur, nous invite à éveiller les consciences autour d’un nouveau modèle de société basé sur « la sobriété heureuse » et à mettre l’agro-écologie au cœur de nos vies.
« Pierre Rabhi, Au nom de la Terre » raconte le cheminement d’une vie et la conception d’une pensée qui met l’Humanité face à l’enjeu de sa propre destinée.

9h45 : Ouverture des portes du cinéma, accueil avec petit déjeuner: les boissons seront prévues par l’Utopia, apportez vos croissants si vous le désirez.
10h30: Début du film

Tarif de la séance (sur place) : 4€
Rendez-vous au 5 Avenue du Dr Pezet, 34090 Montpellier

Merci à notre partenaire le cinéma Utopia de nous permettre de réaliser cette belle projection.
http://www.cinemas-utopia.org/montpellier/

 

feuillestest Les soirées

  • Mercredi soir 8 novembre : 18h à 19h15 à la Faculté de Médecine. Conférence d’intérêt général « Sciences et Paix » en anglais de Yossi Leshem.

Yossi Leshem will show video clips and slides emphasizing how peace can be advanced by using bird migration as a platform for people-to-people activities in Israel and the Middle East. Yossi Leshem is a Professor Emeritus in the Department of Zoology at Israel’s Tel Aviv University and was previously the CEO of the Society for the Protection of Nature in Israel (SPNI). He is a world-renowned ornithologist who has studied birds for 45 years, and is currently leading several regional initiatives using birds to develop people-to-people activities in the Middle East. His research with the Israeli Air Force (IAF) for over three decades resulted in the reduction of aircraft-bird collisions by 76%, saving the national budget $1.3 billion, not to mention the lives of the aircrew saved.

 

  • Mercredi soir 8 novembre : 19h45 à 22h à L’Agora des savoirs. Conférence de Serge Audier « La société écologique et ses ennemis. Pour une histoire alternative de l’émancipation ».

Alors que monte la prise de conscience du péril environnemental, les obstacles à une véritable mutation écologique des sociétés contemporaines restent massifs et les modèles alternatifs peinent à s’imposer. Les traditions intellectuelles de la gauche semblent souvent impuissantes à apporter des réponses. Pire, n’ont-elles pas contribué, par leur culte des « forces productives », à l’impasse actuelle ?

Serge Audier exhume et reconstitue une pensée sociale de la nature et de l’émancipation, construite aux marges du « grand récit » socialiste et républicain.

De fait, cette tendance dissidente a été ignorée, marginalisée, voire combattue par les courants hégémoniques, qui ont souvent vu dans l’écologie un conservatisme traditionaliste ou un romantisme réactionnaire… Si les « ennemis » de la « société écologique » se trouvent bien entendu du côté des forces du capitalisme, il serait faux et dangereux d’oublier qu’ils font aussi partie de l’histoire même de la gauche et du socialisme dans ses orientations majoritaires, encore prégnantes.

Serge Audier, ancien élève de l’ENS-Ulm, agrégé et docteur en philosophie, est maître de conférences à l’université Paris-IV-Sorbonne. Il a notamment publié La Pensée anti-68 (La Découverte, 2008), Néolibéralisme (s). Une archéologie intellectuelle (Grasset, 2012) et Penser le néolibéralisme. Le moment néolibéral, Foucault et la crise du socialisme (Le Bord de l’eau, 2015). [Source : l’Agora des Savoirs.]

  • Jeudi soir 9 novembre 19h30 à 22h30 : Soirée ciné-débat « Biodiversité qui soigne: en sons et en images » à l’amphithéâtre Dumontet et remise des prix Concours Photo

    En présence du Youtubeur Thomas Durand, de « La Tronche en Biais »

Lors de cette soirée, de courtes vidéos seront visionnées pour alimenter les débats et construire notre réflexion sur le sujet.Les thèmes de la soirée seront les mêmes que ceux du concours photos: thème « faune », thème « flore » puis thème « biodiversité qui soigne ».

Pour chaque catégorie, nous récompenseront les photographes gagnants, puis nous diffuserons une vidéo thématique suivie d’une petite discussion.
A la fin de chaque vidéo, un débat de 15 minutes aura lieu. De nombreux intervenants seront présents de manière à guider et enrichir ces débats : professionnels de l’environnement, chercheurs et médecins.

Nous sommes fiers d’annoncer la présence du Youtubeur Thomas Durand de « La Tronche en Biais », chaîne YouTube qui nous propose une réflexion sur l’esprit critique, les biais cognitifs, les intuitions, et la méthode scientifique.

 

Leur site: http://menace-theoriste.fr/la-tronche-en-biais/

Leur chaîne YouTube: https://www.youtube.com/user/TroncheEnBiais

Thomas sera également présent pour animer la soirée du vendredi soir:

  • Vendredi soir 10 novembre 20h à 22h : Débat participatif « Biodiversité qui pique » à la salle Jules Pagézy, en présence du Youtubeur Thomas Durand, de « La Tronche en Biais »

Le public formera 4 tables rondes de 10 à 15 personnes qui débattront ensemble sur des sujets proposés par les internautes et choisis par l’équipe Festi’versité. Pour chaque table ronde un intervenant ou animateur sera là pour animer le débat, puis une mise en commun des réflexions de chaque groupe sera effectuée.