Édition 2017: Biodiversité qui pique, qui soigne

Édition 2017: Biodiversité qui pique, qui soigne

  • Thème du Salon : Biodiversité et Santé : Biodiversité qui pique, qui soigne
  • Dates du Salon :8 au 12 novembre 2017
  • Nombre de visiteurs8 000

9ème édition du Salon de l’Écologie

feuillestest Affiche du Salon de l’Écologie 2017

      

feuillestest Inauguration 2017

 

Le mercredi 8 novembre 2018, Yossi Leshem, universitaire à Tel Aviv (Israël), spécialiste en ornithologie, a ouvert la 9ème édition du Salon de l’Écologie avec une conférence gratuite (en anglais) sur « La route des oiseaux migrateurs et la paix dans le Monde ». A l’aide de courtes vidéos, il nous a montré comment amener la paix au Moyen-Orient et en Israël, par le biais des oiseaux migrateurs et de leur étude.

 

feuillestest Congrès scientifique : Ecolo’Tech

  • Le programme 2017 :

  • Les conférences 2017 :

Philippe JARNE, Président du LabEx CeMEB & Lionel TORRES, co-directeur du LabEx NUMEV, ont ouvert le congrès avec un discours d’introduction.

*Bio-Logging

Les Chairmen sur cette thématique étaient Olivier Duriez, Maïtre de conférences à l’Université de Montpellier et au CEFE, et Gwénaël Duclos, Fondateur de la société Wipsea.

– Conférence introductive par Yossi Leshem, Université de Tel-Aviv : Developping Co-existence between Migrating Birds and Aircraft in Israel – a Success Story
– Julie PAUWELS, MNHN – UMR CESCO : Étude des trajectoires de vol des chauves-souris grâce à une antenne de trajectographie
– Benoit ROPARS et Guilhem MARRE, UM – LabCom R2C : Rencontre entre robotique, photogrammétrie et écologie au service de l’étude des fonds sous-marins
– Maëlle CONNAN, Université Nelson Mandela, Afrique du Sud : Utilisation des isotopes stables dans l’étude des réseaux trophiques marins : exemple des prédateurs supérieurs

Cliquez ICI pour retrouver les résumés des conférences de cette session.

*Agroécologie

Les Chairmen sur cette thématique étaient Lionel RANJARD, INRA – UMR Agroécologie, et Elisabeth d’OIRON VERAME, Observatoire Français des Sols Vivants.

– Conférence introductive par Nicolas MUNIER-JOLAIN, INRA – UMR Agroécologie : L’agroécologie assurera-t-elle la multi-performance dans les plaintes céréalières ?
– Lionel RANJARD, INRA – UMR Agroécologie : Des projets collaboratifs et participatifs pour accélérer le transfert des outils de la recherche permettant de diagnostiquer la qualité biologique des sols agricoles
– Ivan DESNEULIN, SATT Grand Est : MethAnov, plateforme technologique de méthanisation dédiée au développement du procédé en voie sèche
– Fanny BOUCHIRE, AGRONOV : AgrOnov, Amener les partenaires à favoriser le développement de l’innovation en France et en Europe

Cliquez ICI pour retrouver les résumés des conférences de cette session.


*Biodiversité et Santé

Les Chairmen sur cette thématique étaient Sylvie HURTREZ, UM – UMR MIVEGEC, et Olivier DETOURNAY, Planktovie.

– Conférence introductive par Gérard DUVALLET, UM3 – UMR CEFE : Insectes et Santé
– Frédéric DARRIET, UM – UMR MIVEGEC : Une composition anti-moustique à usage domestique combinant un engrais à larvicide chimique ou biologique
– Pierrick LABBE, UM – UMR ISEM : Les moustiques font de la résistance
– Raphael COLICCI, Oleatherm : La nature qui soigne, l’exemple d’Oleatherm

Cliquez ICI pour retrouver les résumés des conférences de cette session.


*Génie écologique

Les Chairmen sur cette thématique étaient Thierry DUTOIT, CNRS – UMR IMBE, et Alexandre CLUCHIER, Ecomed.

– Conférence introductive par Thierry DUTOIT : L’homme a-t-il plus de génie que la nature pour la restaurer ?
– Camille CHAUVIN, ELISOL environnement : La nématofaune, un bioindicateur permettant le suivi de la re-fonctionnalisation des sols en contexte urbain
– Pierre DESCAMP, Andromède océanologie : SAFEBENT®, une méthode innovante de transplantation d’herbiers sous-marins de posidonie
– Eric PRIDO, Environnement XM Coop : Le génie écologique au Québec, problématique climatiques et administratives

Cliquez ICI pour retrouver les résumés des conférences de cette session.

feuillestest Forum des métiers et formations : Ecolo’Job

  • Le programme 2017 :

    • Les intervenants 2017 :

 

Structures présentes pour le Job-dating 2017 :

CEREG Ingénierie (entretien blanc) ; Eco-med (entretien blanc) ; Biotope (2 stage et 1 CDI + entretien blanc) ; Ecovia (entretien blanc et 1 stage) ; Aquascop (1 stage) ; Ecotone (entretien blanc) ; Institut des Sciences de l’Évolution de Montpellier – ISEM ( 1 apprentissage) ; SCUIOP – Service Commun Universitaire d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (atelier entretien, CV et lettre de motivation) ; A Rocha (2 stages) ; entretien en anglais avec Kathryn Brun-Jeffery, chercheuse de l’université de Stirling ; entretien en espagnol avec une étudiante bilingue espagnole du master IEGB.

 

Intervenants de la table ronde des métiers 2017 :

Le thème : « Besoins en compétences de l’ingénierie écologique française à l’export » . La table ronde est l’occasion d’échanger avec Frédéric Melki (président  et co-fondateur de Biotope), Kathryn Jeffery (chercheuse), François Henn (délégué aux relations internationales de l’UM et chercheur à l’UM), un représentant de l’ IUCN.

 

feuillestest Festival de la Biodiversité : Festi’Versité

 

  • Le programme 2017 :

 

Retrouvez la liste des intervenants et animations du week end au Parc Zoologique de Lunaret sur l’image ci-contre.

La soirée du jeudi 9 novembre sur le thème « Biodiversité que soigne » :
Cette soirée alliée à la fois la remise des prix du concours photo de l’édition 2017, avec la présence de Jonathan Lhoir, Dominique Migliani et Yannick Gouguenheim et des débats sur « qu’est ce que la biodiversité », « les plantes médicinales » et « l’apiponcture, guérir grâce au venin des abeilles » appuyés par des vidéos et des professionnels du domaine.

La soirée du vendredi 10 novembre sur le thème « Biodiversité qui pique » :
Organisée sous forme de tables rondes avec des médiateurs pour aider à la réflexion et à la discussion sur les problématiques proposées durant la soirée.

Lors de ces deux soirées, Thomas Durand, de la « Tronche en Biais » était animateur.

 

Dimanche 12 novembre : Projection du film « Pierre Rabhi, Au nom de la Terre » au cinéma Utopia de Montpellier. Réalisé par Marie-Dominique Dhelsing, ce documentaire autour de Pierre Rabhi, paysan, écrivain et penseur, nous invite à éveiller les consciences autour d’un nouveau modèle de société basé sur « la sobriété heureuse » et à mettre l’agro-écologie au cœur de nos vies. « Pierre Rabhi, Au nom de la Terre » raconte le cheminement d’une vie et la conception d’une pensée qui met l’Humanité face à l’enjeu de sa propre destinée.

 

 

feuillestest Concours photographique 2017

Vous retrouverez les noms des lauréats 2017, leurs photos ainsi que les textes explicatifs en cliquant ICI.

Catégorie Faune de pleine nature:
1er prix: Clément Pappalardo, « L’élégante sous les projecteurs »
2ème prix: Nicolas De Vaulx, « Crépuscule flamboyant »
3ème prix: Kevin Maltese-Crottier, « Le fantôme des forêts »

Catégorie Flore de pleine nature:
1er prix: Matthieu Gastinois, « Sapinière aux frontières du réel »
2ème prix: Jérémy Dechartre, « Alliance entre le minéral et le végétal »
3ème prix: Thomas Delahaye, « Scintillements de soldanelle »

Catégorie Biodiversité qui pique, qui soigne
1er prix: Thomas Schohn, « Dos à dos »
2ème prix: Thomas Delahaye, « —o< »
3ème prix: Matthieu Gastinois, « Araignée du soir, espoir »

Catégorie Coups de coeur du jury
Coup de coeur de Jonathan Lhoir : Mathieu Garcia, « Partition musicale »
Coup de coeur de Dominique Migliani : Clément Pappalardo, « Le héron et l’anguille »
Coup de coeur de Yannick Gouguenheim : Sébastien Majerowicz, « Résistance »

Grand prix du concours 2017: Clément Pappalardo, « Botaurus Park »

Il y avait 81 participants en 2017, félicitation à tous et merci à notre jury composé de Jonathan Lhoir, Dominique Migliani et Yannick Gouguenheim.

Concernant l’exposition photo du concours, les 30 images sélectionnées étaient exposées au Parc Zoologique du Lunaret pour une durée d’un mois (du 11 novembre au 11 décembre). Une inauguration a eu lieu samedi à 11h, en compagnie de Sonia Kerangueven, déléguée à la culture à la ville de Montpellier, et de deux de nos jurys, Jonathan Lhoir et Dominique Migliani.

 

feuillestest Exposition photo naturaliste 2017 :

Trois photographes professionnels ont été exposés dans l’enceinte de l’Université de Montpellier.

Philippe Martin

Exposition « Hyperfocus »

© Philippe Martin

Cette série a été réalisée grâce à la technique de l’hyperfocus: cette technique consiste à prendre une grande quantité de photos en décalant légèrement l’appareil entre chaque prise. Cela permet d’obtenir un sujet dont toutes les parties sont nette, et un rendu saisissant que l’on n’a pas l’habitude de voir!

 

Jonathan Lhoir

Exposition « Fauna Garriga »

© Jonathan Lhoir

Diplômé en sylviculture et environnement, Jonathan découvre en 2005 le monde de la photographie animalière et de nature. Autodidacte devenu photographe professionnel, il continue de développer cette passion dévorante pour l’image et parcourt les environs afin d’immortaliser la faune et la flore par le biais de la photographie. Conférencier, membre de jury, exposant, auteur de divers ouvrages, ses photographies sont primées et publiées à travers l’Europe. Bien que non exhaustif, l’exposition « Fauna garriga », de l’occitan signifiant « Faune de la garrigue », a pour vocation la mise en lumière des espèces emblématiques de ce biotope et de vous les faire découvrir sous un angle artistique. En effet, au premier abord et par ses particularités, la garrigue paraît hostile. Ce biotope l’est d’autant plus pour le photographe cherchant à capter la vie… Chaleur, aridité et luminosité écrasante alourdissent le décor composé de petits arbres tortueux, de rocailles et de végétations basses qui peinent à s’adapter aux conditions climatiques particulières. Son œil d’entomologiste aidant, Jonathan y a pourtant déniché assez rapidement des espèces mimétiques ou extravagantes, ternes ou colorées, lisses ou texturées. Une sauvage diversité insoupçonnée à deux pas de sa maison où insectes, amphibiens, reptiles et autres collemboles évoluent paisiblement à l’abri des regards. Adepte des faibles profondeurs de champs qui créent une vision originale, Jonathan aime jouer de ce panel subtil qui met en valeur l’animal au cœur de son environnement. Son site internet: http://www.jonathanlhoir.com

Dominique Migliani

Exposition « Lumière du Sud »

© Dominique Migliani

Dominique Migliani, infirmier de bloc opératoire de métier, a depuis plus de quinze années la passion pour la photographie animalière. Pour sa deuxième participation au salon de l’écologie, il présentera un travail réalisé sur une période de trois ans dans la belle nature de l’Hérault, au contact de la faune sauvage. La quête des belles lumières aux aurores est une constante dans la conception de ses images, mêlant technicité et précision et la recherche d’espèces peu communes tel l’œdicnème criard, petit limicole aux mœurs nocturnes, ou encore le discret crabier chevelu. Dominique Migliani est photographe, mais la photographie n’est qu’un prétexte aujourd’hui, car au fil des années et des rencontres, il est devenu surtout un conteur d’histoires, un témoin de la vie sauvage, mêlant quelques connaissances naturalistes et des anecdotes de terrain emprunts de poésie et de bonne humeur. Pratiquer assidument la photographie animalière amène Dominique Migliani à être un passeur d’idées, à véhiculer une éthique réfléchie sans cesse en évolution, respectueuse d’un environnement de plus en plus mis à mal. Depuis quelques années, il va à la rencontre des photographes dans les clubs photos et centres nature, lors de stages d’initiation et surtout lors de festivals, afin de partager ses expériences de terrain. Son site internet: http://www.naturedusud.com