Jeudi 9 novembre 2017

 

feuillestest Programme de l’édition 2017

 


 

 

 

feuillestest Programme de l’édition 2016

programme-ecolotech-2016-2-min

Télécharger le PDF
                              

 

Synthèses des conférences Ecolo’Tech 2016

* Agroécologie :

Ambroise MARTIN-CHAVE, AGROOF – Arbratatouille : recherche participative sur l’agroforesterie maraîchère,
Magali JOUVEN, Supagro UMR Selmet – Agroécologie en élevage, enjeux et perspectives en régions Méditerranéennes et Tropicales,
– Marion TANNE, CEN-LR – Méthodologie d’évaluation écopastorale des parcours en milieux ouverts,
Nicolas BRAHIC, BUXOR – Valorisation de la broussaille du buis,
– Stéphane PERSON, Forest Goods Growing – Et si on imaginait la forêt autrement : Valorisation des produits forestiers autres que le bois enjeux méthodologiques et perspectives d’application en France,
Stéphane DE TOURDONNET, Supagro UMR Innovation et développement – L’agroécologie, entre sciences et pratiques,
Sébastien BOINOT, Supagro UMR System – Végétation non cultivée en agroforesterie & services éco-systémiques : de l’évaluation fonctionnelle des communautés végétales au pilotage agro-écologique.

 

*  Détection et Biologging :

Claire VINCENT, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand – Assessing performance and developing species richness estimators,
Fabien CLAIREAU, MNHN CESCO – Développement d’un outil de détection automatique des chauves-souris sur imagerie thermique,
Giacomo DELL’OMO, TechnoSmart – 15 années de télémétrie GPS : évolution et perspectives,

Gwenaël DUCLOS, WIPSEA – Valoriser ses données, première étape vers l’automatisation du recensement,
Mathieu BOOS, Naturaconsta – La technologie radar : comment et pourquoi peut-elle devenir un outil précieux dans l’étude des populations animales ?,
Yann TREMBLAY, IRD – 25 années de biologging présentées en 20minutes : quelles leçons à en tirer ?,

– Christian ITTY, ONCFS – Utilisation des outils GPS de technologie embarquée dans deux contextes différents de gestion d’espèces protégées : l’exemple de l’aigle royal et du grand corbeau dans le massif central.

 

* Génie écologique : restauration et connectivité :

Freddy REY, IRSTEA – L’ingénierie écologique au service de la GEMAPI (GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations),
Thierry DUTOIT, IMBE – Passer du génie civil au génie écologique pour restaurer les écosystèmes,
– Arnaud CAUDRON, SCIMABIO – De la recherche à la gestion opérationnelle : les technologies disponibles pour évaluer la restauration de la continuité écologique en cours d’eau,
 Philippe CHAVAREN, VINCI Autoroutes réseau ASF – Une nouvelle technique de suivi photographique des éco-ducs : le piège à vibrations,
 Caroline KANEL, EPTB Bassin du Vistre – La revitalisation du Vistre dans le Gard,

Emilie WIECZOREK, VINCI ASF – Compensation écologique en garrigue,
Yanick LASICA et Claire CORNU, FFPPS – Rôle des infrastructures en pierre sèche.

 

* Méthodologie d’étude de l’esthétique en écologie :

Alain MILON, Université Paris 8 – Glass Beach : paysage manufacturé ou artialisé ? La question de l’imagination environnementale,
Anne-Sophie TRIBOT, UMR Marbec CNRS – Esthétique et Biodiversité des paysages sous-marins,
 Hélène CHEVAL, Syrphea Conseil – Un logiciel ludique de création d’espace vert pour mesurer les besoins de biodiversité des citadins,
 Jeanne BOVET, IAST – Beauté féminine et méthodes d’étude en comportement humain,
 Maxime LENORMAND, IRSTEA, Apport des données géo-localisées individuelles dans l’étude des services écosystémiques culturels,
Sébastien THORIN – Elaboration et mise en place d’un indice des paysages sous-marins en Méditerranée,

 Yohan SAHRAOUI, Université de Franche Comté – Co-évolution spatiale des potentiels esthétique et écologique du paysage.